• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
covoiturage
Véhicules

Le covoiturage : une autre façon de se déplacer

8 avril 2014

Le covoiturage séduit autant pour son concept écologique qu’économique. Partager la voiture du voisin ou des proches pour se déplacer au quotidien, partir en vacances ou faire de longs trajets se présente ainsi comme un phénomène de mode, mais également comme un geste sensé et soucieux du devenir de la planète.

Commode et moins cher

Le covoiturage est un excellent moyen de réduire le poste de dépense lié à l’usage de la voiture sans pour autant restreindre ni le confort, ni le bien-être de ceux qui y ont recours. En effet, la liberté de choisir les personnes avec qui l’on s’entend ou qui ont les mêmes habitudes que soi permet d’être à l’aise et de profiter pleinement de ce moyen de transport à moindre coût. Les non-fumeurs peuvent ainsi voyager ou se déplacer ensemble, de même que ceux qui fument ou qui ont des intérêts ou des habitudes communs. C’est aussi très pratique pour un conducteur ayant perdu ses points de permis et qui pourra alors profiter du covoiturage pour se rendre à son travail.

Mode de déplacement plus commode que le transport en commun, le covoiturage plaît par son côté convivial et écologique. Il présente également un intérêt social dans le sens où il est possible de partager le véhicule de ses amis ou proche, mais également de faire connaissance avec de nouvelles personnes qui prennent la même direction que soi au quotidien ou de manière ponctuelle. Il existe ainsi des sites spécialisés qui permettent de mettre en relation les futurs « covoitureurs » selon les routes qu’ils empruntent.

Le covoiturage en pratique

Dans la pratique, le covoiturage peut présenter un certain nombre de contraintes comme l’horaire de départ que tous les passagers doivent respecter. Pour les longs trajets, les habitudes peuvent être assez différentes, donc il importe de s’adapter à la tendance générale. Ceux qui aiment s’arrêter souvent doivent être plus flexibles s’ils voyagent avec d’autres personnes qui souhaitent arriver plus vite et se passer de la beauté du paysage.

Au niveau des assurances, le covoiturage n’est pas très bien vu et les couvertures proposées ne sont pas généralement satisfaisantes. Les propriétaires de voitures doivent ainsi souscrire une assurance responsabilité civile envers tiers afin de couvrir leurs passagers en cas de sinistre tandis que de leur côté, les passagers doivent s’assurer que la voiture choisie dispose d’une assurance bien valide. D’autres précautions préalables comme se renseigner sur les autres » covoitureurs », établir ensemble des règles claires concernant les horaires, les frais et les trajets sont également nécessaires. L’idéale est de partager un certain nombre d’affinités pour que le covoiturage se passe dans les meilleures conditions.

Attention au taxi-covoiturage !

Le développement accru de l’usage du covoiturage conduit certaines personnes à en faire une nouvelle source de revenus. Il convient de ce fait de faire très attention dans le choix du conducteur au risque de tomber dans le piège du taxi collectif avec 8 à 9 personnes dans la même voiture, une voiture qui fait d’ailleurs plusieurs trajets d’aller-retour au même titre qu’un bus.

 

 

Publié par Thierry SALORD
Partagez cet article
A propos de l'auteur
Thierry SALORD est le fondateur de StagesPointsPermis.Com depuis 2005. Durant l'exploitation de ce portail de réservation de stages de récupération de points de permis de conduire, il a su se forger une culture autour de la législation du permis à points et de la problématique de la perte de points. Ses articles ont pour but de vulgariser le mécanisme législatif lié au dispositif du permis à points afin de fournir des informations claires, simples et détaillées aux internautes. Un second objectif est de diffuser des informations utiles et, bien entendu, de les partager avec les professionnels du permis à points et tous les visiteurs de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook