• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
Non classé

S’équiper d’un dispositif d’aide à la conduite : une bonne idée ?

23 mars 2016

Conçus pour aider les usagers lorsqu’ils sont sur la route, les anciens avertisseurs radar comme Coyote ou Wikango sont devenus des dispositifs d’aide à la conduite pour se conformer à la législation. Offrant différentes fonctionnalités, ces dispositifs permettent d’optimiser le confort de conduite et la sécurité à bord du véhicule.

Dispositif d’aide à la conduite, qu’est-ce que c’est ?

Anciennement connus pour leur fonction d’avertisseur radars, ces dispositifs ont changé de nom pour se mettre en conformité avec la loi, depuis le 3 janvier 2012. Ainsi Coyote, Wikango et autres Avertinoo sont devenus des « assistants d’aide à la conduite ». Légaux dès lors qu’ils ne vous avertissent pas de l’emplacement d’un radar mais d’une « zone de danger potentielle », cette nuance leur permet ainsi de vous accompagner en toute légalité.

Avec ce système, vous serez accompagnés d’un copilote capable de vous informer en temps réel des zones à risques que vous allez pouvoir rencontrer sur votre trajet : ralentissement, accident, objets sur la voie, chaussée dégradée, véhicules à contre-sens et zone de danger potentielle (a priori zone avec un radar !). Outre ces dangers, votre assistant est aussi capable de vous alerter en cas de dépassement de la limite de vitesse, afin de vous permettre d’adapter au mieux votre conduite en limitant les risques.

Reposant sur un principe communautaire, le système est alimenté en temps réel par les utilisateurs sur la route. Grâce à un système de reconnaissance vocale, chaque usager peut renseigner un incident en direct depuis son véhicule sans prendre de risque.

Les avantages d’un dispositif d’aide à la conduite

« J’ai des yeux, des bras et des oreilles, alors à quoi bon ?! », c’est la question qu’on peut se poser lorsqu’on hésite à se procurer un dispositif d’aide à la conduite. Cet assistant virtuel ne conduira effectivement pas à votre place, contrairement à une voiture autonome, en revanche, sur de longs trajets, il peut devenir un allier de taille et vous éviter une fatigue trop importante.
Avec cet appareil, vous n’aurez plus les yeux rivés sur le compteur et vous pourrez vous concentrer sur la circulation. En complément, la mise en place d’un projecteur tête haute, vous permettra d’optimiser l’utilisation de votre système !

Simple d’installation et d’utilisation, différents modèles existent pour s’adapter à tous vos besoins. Du mini au modèle intégrant une caméra embarquée, il y en a pour tous les budgets…

Un système qui a aussi ses limites.

Comme toute innovation, ce type d’instrument présente en effet de nombreux avantages mais, mal utilisé, il perd tout son intérêt.

Le dispositif présente ainsi quelques limites dont la principale est humaine car tout l’intérêt réside dans la communauté ! S’il n’y a pas d’abonnés sur la route que vous empruntez, votre assistant ne vous signalera pas de dangers potentiels immédiats, sinon ceux qui sont récurrents… La qualité de l’information joue aussi sur l’intérêt du dispositif. Plus les informations sont fiables, plus l’instrument présente un intérêt. Il existe donc un système de notation des abonnés. Mais, si ceux-ci sont rares et/ou peu fiables, le dispositif peut se révéler nettement moins intéressant. Réfléchissez donc à votre utilisation avant d’investir et limitez les dépenses, si vous utilisez des routes peu fréquentées. Si, au contraire, vous circulez beaucoup en zones urbaines ou sur des grands axes, cela peut valoir le coup d’investir un peu.

Enfin, certains tirent aussi le signal d’alarme vis-à-vis de la baisse de vigilance que peuvent provoquer ces systèmes. En effet, certains conducteurs sont tentés de ne l’utiliser que pour pouvoir rouler plus vite entre 2 zones de danger et sont focalisés sur les alertes. Or, cela engendre forcément un manque de vigilance sur tout ce qui concerne la conduite immédiate et cela n’est donc pas sans risque, surtout quand on roule plus vite…

Si vous roulez beaucoup, ce type de dispositif peut effectivement vous permettre de faciliter vos déplacements en vous assistant en temps réel. Cependant, utilisé dans de mauvaises conditions ou avec la simple intention de rouler toujours plus vite, ils peuvent aussi se révéler inefficaces voire dangereux. Bien que ce ne soit pas véritablement l’instrument qui soit en cause, mais le conducteur qui l’utiliserait à mauvais escient…

Publié par Anne-Lise
Partagez cet article
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook