• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
Législation Routière, Permis de conduire

Un nouveau code de la route pour de meilleurs conducteurs?

19 février 2016

Le gouvernement a annoncé hier l’entrée en vigueur le 18 Avril du nouveau code de la route. Ce code de la route retravaillé porte l’ambition de former des conducteurs plus vigilants pour plus de sécurité sur nos routes.

A quoi s’attendre avec ce nouveau code ?

Il s’agit avant tout de proposer un examen modernisé. Là où l’ancien comptait un choix parmi 700 questions, le nouveau lui en compte désormais 1000. Les images ont aussi été renouvelées mais, en plus, certaines de ces nouvelles questions seront assorties de vidéos pour une mise en situation plus concrète. Ces nouvelles questions aborderont aussi des thèmes plus larges avec une importance croissante accordée aux questions relatives aux comportements des jeunes conducteurs en cas d’accident.

Le gouvernement a en plus décidé d’y associer une démarche éco-citoyenne en prévoyant des questions portant sur les pratiques d’éco-conduite. Enfin, les candidats devront aussi se préparer à répondre à des questions concernant les nouvelles technologies autour notamment de l’e-call pour les appels d’urgence ou encore le fonctionnement d’une boite de vitesses automatique.

Outre ces nouveaux contenus, le gouvernement a aussi prévu de mettre en place le système de surveillance d’examen par des opérateurs privés agréés afin de diminuer les temps d’attente pour passer ou repasser l’examen du code.

Mais, même si le fond change, la forme demeure : le format et la durée resteront les mêmes qu’avant.

Une volonté de former des conducteurs plus responsables

Il ne s’agit ainsi pas à proprement parler d’une reforme du code de la route mais plutôt de le dépoussiérer pour le rendre plus en cohérence avec le contexte actuel. Ces nouvelles questions font aussi preuve d’une volonté de mettre en œuvre une pédagogie où le jeune conducteur est responsabilisé. Basées sur le comportement, les questions vont amener le futur conducteur à s’interroger sur la situation et le bon comportement à adopter en fonction de celle-ci.

L’idée est de lui faire comprendre que même si le code de la route autorise certaines choses, en pratique, il est plus prudent de ne pas le faire. Les questions sont ainsi plus ancrées dans le réel pour pouvoir amener les jeunes à réfléchir à leur comportement et l’adapter en fonction des situations.

Si cette volonté est intéressante, certains professionnels redoutent cependant que le niveau de ces questions n’entraîne une baisse des résultats et ne facilitent donc pas l’accès au permis de conduire. La Sécurité Routière, quant à elle, rejette cet argument, persuadée du bien fondée de cette réforme. Seul l’avenir, nous permettra d’évaluer les performances de ce nouveau code.

 

En attendant, vous pouvez tester vos capacités à réussir ce nouveau code avec ce petit quizz !

Publié par Anne-Lise
Partagez cet article
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook