• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
Comment récupérer des points sans stage de récupération de points ?
Non classé

Comment récupérer des points sans stage de récupération de points ?

11 juin 2018

Si le stage de récupération de points constitue la solution la plus rapide pour récupérer rapidement votre capital points, celui-ci ne peut cependant être réalisé qu’une fois par an.

Mais, le stage n’est pas l’unique solution qui existe pour reconstituer son solde de points :  il est aussi possible de compter sur la récupération de points de permis automatique.

Une solution qui peut être intéressante en cas de perte de points mineure et vous permet de conserver l’option du stage en cas d’infraction importante.

Comment fonctionne la récupération de points automatique ?

Depuis 2011, le Gouvernement a prévu que les conducteurs qui ne commettent pas d’infraction durant un certain laps de temps puissent récupérer leurs points perdus.

Ainsi, en fonction de la classe de l’infraction à laquelle a été associée votre perte de points vous pouvez récupérer les points perdus si votre conduite ne fait l’objet d’aucune infraction dans un délai de 6 mois, 2 ans ou 3 ans.

Récupérer 1 point au bout de 6 mois

Si votre infraction fait l’objet du retrait d’un point sur votre permis, vous pouvez récupérer le point perdu dans un délai de 6 mois si aucune infraction n’est commise durant cette période.

Les infractions concernées sont :

  • chevauchement d’une ligne blanche continue
  • excès de vitesse inférieur à 20 km/h, hors agglomération.

Récupérer vos points au bout de 2 ans sans infraction

Pour toute infraction de 2ème et 3ème classe, le conducteur pourra recouvrir son solde de points perdus à l’issue d’une période de 2 ans sans commettre d’infraction.

Il s’agit d’infractions pouvant aller jusqu’à un retrait de 3 points :

  • excès de vitesse inférieur à 20 km/h en agglomération (1 point)
  • changement important de direction sans avertissement préalable (3 points)

Récupération des points après 3 ans sans infraction

La perte de points suite à des contraventions de classe 4 et 5 peut être recouverte à l’issue de 3 ans sans infraction commise. On parle de 3 ans à compter de la date définitive de l’infraction : celle inscrite sur le relevé intégral d’information.

On parle d’infractions pouvant aller jusqu’à 6 points retirés comme :

  • téléphone au volant (3 points)
  • excès de vitesse entre 20 et 29 km/h (2 points), entre 30 et 39 km/h (3 points) et entre 40 et 49 km/h (4 points) et excès de vitesse supérieur à 50 km/h (6 points)
  • conduite sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants (6 points)
  • non-respect de stop ou feu rouge (4 points)
  • refus de priorité (4 points)
  • non-port de la ceinture ou du casque (3 points)
  • non-respect des distances de sécurité (3 points)
  • demi-tour ou marche arrière sur autoroute (4 points)
  • circulation sur BAU (3 points)
  • arrêt ou stationnement dangereux (3 points)
  • dépassement dangereux (3 points)

Après 10 ans sans infraction : reconstitution partielle

Les points retirés pour des contraventions des classes 1 à 4 peuvent être recouverts au bout de 10 ans à compter de la date du 1er retrait et, ce, même si vous avez commis des infractions durant cette période.

La reconstitution du capital après 10 ans se fait sous conditions :

  • ne jamais avoir eu un solde nul,
  • ne pas avoir atteint 12 points sur la période de 10 ans.

Stage de récupération de points ou récupération automatique : quelle option choisir ?

Tout va dépendre de votre situation, les 2 solutions présentent des avantages et des inconvénients.

Stage de récupération de points Récupération automatique
Avantages Rapide : récupération immédiate de 4 points à l’issue du stage Possibilité de récupérer plus de 4 points
Inconvénients Possible une fois par an, possibilité de récupérer 4 points maximums Les délais sont longs

Avant de choisir, commencez par vérifier votre solde de points sur Télépoints : s’il vous reste 6 points ou moins, nous vous conseillons d’opter pour le stage qui vous garantira de récupérer des points rapidement. Votre solde sera plus sûr en cas de nouvelle infraction.

Si votre solde est au-delà de 8 points, dans ce cas, vous pouvez vous dire que vous allez attendre de récupérer vos points perdus en faisant en sorte d’adopter une conduite irréprochable sur les routes. Vous conservez ainsi votre joker « stage » en cas de nouvelle infraction.

De la même manière, si votre solde est assez bas et que vous venez de commettre une infraction de classe 2 et plus, vous devriez songer au stage et ne pas attendre la récupération automatique afin d’éviter d’arriver à un solde nul qui se solderait par une invalidation du permis de conduire.

Publié par Thierry SALORD
Partagez cet article
A propos de l'auteur
Thierry SALORD est le fondateur de StagesPointsPermis.Com depuis 2005. Durant l'exploitation de ce portail de réservation de stages de récupération de points de permis de conduire, il a su se forger une culture autour de la législation du permis à points et de la problématique de la perte de points. Ses articles ont pour but de vulgariser le mécanisme législatif lié au dispositif du permis à points afin de fournir des informations claires, simples et détaillées aux internautes. Un second objectif est de diffuser des informations utiles et, bien entendu, de les partager avec les professionnels du permis à points et tous les visiteurs de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook