• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
Moto

Circulation inter-files pour les motos : à quoi les motards doivent-ils s’attendre ?

9 février 2018

Depuis le 1er février 2016, plusieurs régions françaises testent la circulation inter-files pour les motos.

Cette expérimentation concerne uniquement les axes engorgés aux heures de pointe tels que les boulevards périphériques.

Ce type de circulation n’étant pas autorisé par le Code de la Route, certaines collectivités se sont interrogées sur son efficacité contre les embouteillages dans les grandes villes. Deux ans plus tard, retour sur cette expérimentation qui pourrait bien s’étendre à d’autres régions…

Deux-roues et circulation inter-files : une pratique déjà courante chez les motards

Aux heures de pointe et avant même la mise en place de la circulation inter-files pour les motos, nombreux étaient les motards à doubler entre les files pour ne pas perdre de temps dans les embouteillages.

Même si cette pratique n’est pas officiellement autorisée, elle a toujours été plus ou moins tolérée par les autorités.

De plus, aujourd’hui les auto-écoles cautionnent la circulation inter-files pour les motos en l’enseignant aux candidats à l’examen du permis moto.

En effet, selon de nombreuses auto-écoles, la circulation inter-files est un gain de temps pour les motos et autres deux-roues. Cependant, pratiquée sans vigilance, elle peut se révéler être très dangereuse pour les motards et l’ensemble des automobilistes.

Circulation inter-files pour les motos : quel encadrement ?

Plusieurs régions autorisent ainsi cette pratique : l’Ile-de-France bien sûr, mais également les Bouches du Rhône, la Gironde et le Rhône.

Les autorités tiennent néanmoins à être claires : la circulation inter-files pour les motos n’est, en aucun cas, autorisée par le Code de la Route. Elle est seulement expérimentée et tolérée lorsque la circulation est à l’arrêt ou que le trafic est dense.

La circulation inter-files est autorisée pour les motos sur les autoroutes et les routes en deux fois deux voies séparées par un terre-plein central dont la vitesse autorisée se situe entre 70 km/h et 130 km/h.

Lors de la pratique de la circulation inter-files, la vitesse limite autorisée pour les motos est de 50 km/h.

L’objectif de cette expérimentation est d’encadrer et de contrôler cette pratique tout en protégeant les automobilistes face aux dangers de la route.

Par ailleurs, la généralisation de la circulation inter-files pour les motos devrait intervenir d’ici 2020.

Circulation inter-files : à quoi les motards doivent-ils s’attendre ?

La Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) s’est récemment exprimée sur l’expérimentation de la circulation inter-files.

Si cette pratique de la route est courante depuis longtemps par les motards, ils sont satisfaits que les enjeux de sécurité soient vraiment pris au sérieux.

Cependant la limitation à 50 km/h pour doubler les autres véhicules ne fait pas l’unanimité. Selon les motards, une limitation de 15 km/h au-dessus de la vitesse des voitures serait plus pertinente.

Nous vous donnons donc rendez-vous en 2020 pour un bilan des différentes expérimentations de circulation en inter-files pour les motos. Les motards auront-ils droit à une mesure officielle étendue à toute la France ? Réponse dans deux ans.

Publié par Thierry SALORD
Partagez cet article
A propos de l'auteur
Thierry SALORD est le fondateur de StagesPointsPermis.Com depuis 2005. Durant l'exploitation de ce portail de réservation de stages de récupération de points de permis de conduire, il a su se forger une culture autour de la législation du permis à points et de la problématique de la perte de points. Ses articles ont pour but de vulgariser le mécanisme législatif lié au dispositif du permis à points afin de fournir des informations claires, simples et détaillées aux internautes. Un second objectif est de diffuser des informations utiles et, bien entendu, de les partager avec les professionnels du permis à points et tous les visiteurs de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook