• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact@protagoras.fr
Non classé

Permis de conduire : les jeunes pourront le passer lors du service national universel

20 février 2019

Entre 1 600 et 1 800 € en moyenne, c’est ce que coûte aujourd’hui le passage du permis de conduire. Face à ce prix, nombreux sont les jeunes qui renoncent à le passer. Conscient de cette problématique, le Gouvernement travaille depuis plusieurs mois à formuler des propositions visant à faciliter l’accès au permis de conduire pour les jeunes.

Le président a ainsi annoncé, lors d’un échange avec des jeunes, dans le cadre du grand débat, vouloir intégrer le permis de conduire au projet de service national universel. Une initiative qui pourrait permettre une prise en charge du coût du permis pour les jeunes effectuant l’intégralité du SNU et garantir ainsi un accès facilité au permis de conduire.

1 permis en 2 phases

Le Service National Universel est une initiative du président, évoqué depuis sa campagne.

Celui-ci prévoit que chaque jeune devra effectuer un service obligatoire à 16 ans durant 1 mois et ce service pourra se prolonger sur la base du volontariat et même après 18 ans pour une durée de 3 à 12 mois. La phase obligatoire sera découpée en 15 jours en internat suivis de 15 jours d’engagement auprès d’une association ou une collectivité.

Dans ce cadre, le président a annoncé devant un parterre de jeunes que le SNU prévoirait un module de 2h consacré au Code de la Route dans la phase obligatoire durant les 15 jours d’internat. Les jeunes pourraient aussi avoir accès à une plateforme d’apprentissage de l’examen théorique et se verraient par la suite offrir un passage de cet examen à l’issue de la phase obligatoire.

Le gouvernement réfléchirait aussi à proposer aux jeunes qui suivraient la phase facultative de passer l’examen pratique, la conduire. Une hypothèse qui ne serait pas encore arbitrée à ce jour.

Cette intégration, au moins partielle, de l’examen du permis permettrait de réduire le coût de l’examen pour bon nombre de jeunes conducteurs qui repoussent leur passage souvent faute de moyens.

D’autres pistes envisagées pour réduire le coût du permis de conduire

La piste du SNU n’est pas la seule envisagée pour réduire le coût du permis de conduire. Une mission parlementaire, gérée par la députée Françoise Dumas, a été mandatée pour étudier de nouvelles pistes pour faciliter l’accès au permis de conduire. Le rapport a été remis au Premier Ministre mardi dernier.

En complément du SNU, le rapport préconiserait notamment l’apprentissage du Code au lycée afin d’économiser 100 € environ sur le coût total. Ainsi, le jeune conducteur pourrait commencer son apprentissage au lycée et passer l’examen théorique dans le cadre du SNU.

Au niveau de la conduire, c’est la piste de l’inscription en candidat libre qui serait promue afin de faciliter l’accès à l’examen du permis de conduire sans attendre qu’une date se libère auprès de son auto-école.

Aucune décision définitive, ni calendrier annoncés à ce jour concernant ces dispositifs, mais nul doute que ces annonces seront suivies tant la question du coût du permis reste au cœur des débats.

Publié par Pierre C
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook