• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
Stages de récupération de points

J’ai récupéré 4 points de permis en faisant un stage de récupération, une expérience intéressante !

29 novembre 2013

Cet été pour nos vacances, entre les visites familiales et les coins à explorer, toute notre petite famille embarquée dans la voiture, nous avons finalement, en trois semaines, parcourus plusieurs milliers de kilomètres.

Moi qui habituellement n’utilise ma voiture que pour des petits parcours pour aller travailler, là nous avons abordé un périple impressionnant !

Pour information, je pense être un conducteur, calme, scrupuleux de la sécurité, surtout de celle des passagers, je ne dépasse jamais les limitations de vitesse, je ne grille jamais les feux, je suis d’une sobriété exemplaire, et d’une joviale courtoisie en général, je suis donc, vous l’aurez compris, un conducteur modèle !

Effectivement, n’étant pas habitué à conduire sur des grands trajets, et à traverser quelques villes et villages, j’ai été surpris de m’être fait, en quelques jours, retiré 7 points sur mon permis de conduire !

mon-permis-en-vacances

A notre retour de vacances, le temps de ranger le parasol et les maillots de bains, de reprendre difficilement le train-train du boulot, quelques semaines plus tard, un courrier du Ministère de l’intérieur m’informe de la perte de mes points et des infractions commises sur la route durant ces derniers mois. J’aurais donc passé le niveau critique de 6 points sur mon permis et ce courrier m’invite à effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Inutile de dire que d’une part, ce fut la panique, et une vraie stupéfaction. Moi qui conduis en bon père de famille, je ne sais pas comment j’ai fait pour perdre autant de points en aussi peu de temps.

D’une nature anxieuse, j’envisage le scénario catastrophe, et si j’avais perdu tous mes points ?

Je décide donc de regarder sur Internet pour obtenir des renseignements sur cette perte de points et surtout comment les récupérer.

Là je trouve une quantité extraordinaire d’informations. Apparemment, pour récupérer ses points, il faut attendre 3 ans sans infraction ou, solution alternative à plus court terme, effectuer un stage de récupération qui permet de récupérer 4 points.

Pour aller vite, je décide de m’inscrire à une session de stage, non loin de mon domicile. 230 Euros le stage ! Sacré budget qui n’était pas prévu au programme, d’autant qu’il faudra que je prenne deux jours de congés pour suivre cette formation.

Bref, à ce moment, j’ai vraiment l’impression d’être pris en otage par le système du permis à points ! C’est comme une punition que l’on infligeait à un enfant qui ce serait mal comporté.

Mais avec un peu de recul, je me dis que c’est la meilleure solution pour consolider mon permis et de ne pas arriver à une perte totale de points qui donnerait lieu à l’annulation de mon permis. Apparemment, dans ce cas, il n’y a plus rien à faire pour sauver son permis et l’on se retrouve dans l’obligation de le repasser.

J’imagine qu’en lisant cet article, vous imaginez ne pas être visé. Et pourtant, personne n’est à l’abri vous verrez plus bas, la typologie des stagiaires qui suivent ce genre de stage permis à points.

Hé oui, même pour un conducteur exemplaire comme moi par exemple, cela ne m’a pas empêché de perdre, en un temps record, 7 points de mon permis de conduire !

radar automatique

Un excès de vitesse de 3km/h au-dessus de la vitesse autorisée en ville (50km/h), 1 point en moins. Une ceinture de sécurité non bouclée à la sortie du lotissement où habitent nos amis, 3 points, un téléphone au volant qui a duré moins d’une minute pour appeler des amis et nous faire guider afin d’arriver à bon port, 3 points !

téléphone-au-volant

Je fais le compte : j’avais 12 points avant de partir en vacances : 12 -1 -3 -3 =5 points. Il ne me reste plus que 5 points ! Catastrophe !

En septembre, me voici donc arrivé à 8H30 du matin à mon premier jour de stage pour récupérer mes points. Apparemment la journée s’annonce longue, 8 heures de formation par jours durant deux jours consécutifs. A ce moment, je me demande ce que je fais là,  je pense sincèrement que non seulement, je me suis fait avoir de 230€, mais qu’en plus, je vais m’ennuyer à mourir pendant ces 16h de stage. Mais il faut surement en passer par là pour récupérer ces précieux points.

Je suis accompagné par d’autres stagiaires, qui me donnent l’air d’être dans le même état d’esprit que moi, c’est-à-dire, pas très fier, très stressé, avec un léger sentiment de culpabilité et en parfait décalage avec le sujet !

Nous sommes accueillis par les deux animateurs du stage qui se présentent à nous. L’un apparemment spécialiste de la conduite ayant obtenu un diplôme de BAFM (Brevet d’Aptitude à la Formation de Moniteur) et l’autre, un psychologue. Tous deux ayant suivi une formation complémentaire à l’INSERR (Institut National de Sécurité Routière Et de Recherches) pour animer des stages de récupération de points du permis de conduire.

Nous voici, une vingtaine de stagiaires assis autour d’une table. Les deux animateurs devant nous. Là commence un tour de table qui nous permet, d’une part de nous présenter, mais aussi d’expliquer les raisons ou du moins les circonstances de notre présence à ce stage.

On s’aperçoit alors que les individus autour de cette table sont de tout horizon, de tout milieu social, c’est d’une diversité incroyable. Je ne pensais pas me retrouver au milieu d’un tel melting-pot.

Une chose frappante, il n’y a apparemment aucun délinquant de la route autour de cette table. Agés de 26 à 58 ans, ce sont tous des personnes au demeurant responsables, courtoises, et pour certains très cultivés.

Après ce tour de table où chacun s’exprime en évoquant, la plupart du temps, l’injustice de la perte de points et la sévérité de l’application de la législation, commence le travail des animateurs qui va consister à nous faire prendre conscience de notre comportement au volant et à nous faire envisager d’en changer.

Je vous passerais les détails des techniques et des relations de cause à effet d’une prise de conscience de notre comportement savamment menée par nos deux animateurs, sur les statistiques évoquées sur la réduction du champ de vision lié à la vitesse, la vigilance perturbée lors d’une conversation téléphonique au volant, les distances de freinage allongées de façon considérable lors d’une vitesse excessive, et tous les autres paramètres physiques liés au véhicule et à sa conduite. Mais pour résumé, après avoir visionné les vidéos projetées lors du stage, entendu les expériences de chacun, écouté, finalement avec beaucoup d’attention, les animateurs extrêmement compétents de ce stage, mon avis sur la nécessité de ce stage a radicalement changé.

danger-route

En effet, au deuxième jour du stage, nous étions quasiment tous convaincus de la nécessité d’avoir suivi cette formation.

Il a permis à chacun d’entre nous de faire évoluer nos mentalités de conducteur pour prendre conscience que la route ne nous appartient pas et que nous ne sommes pas seuls sur les routes.

Tout cela pour dire qu’un stage de récupération de points, au-delà de vous faire ajouter 4 points sur votre permis, est un formidable outil d’amélioration de la mentalité et du comportement au volant et peut-être même d’un meilleur état d’esprit au quotidien.

 

Publié par Thierry SALORD
Partagez cet article
A propos de l'auteur
Thierry SALORD est le fondateur de StagesPointsPermis.Com depuis 2005. Durant l'exploitation de ce portail de réservation de stages de récupération de points de permis de conduire, il a su se forger une culture autour de la législation du permis à points et de la problématique de la perte de points. Ses articles ont pour but de vulgariser le mécanisme législatif lié au dispositif du permis à points afin de fournir des informations claires, simples et détaillées aux internautes. Un second objectif est de diffuser des informations utiles et, bien entendu, de les partager avec les professionnels du permis à points et tous les visiteurs de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook