• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
Combien coûte une assurance moto et quelle est la meilleure ? 
Moto

Combien coûte une assurance moto et quelle est la meilleure ? 

27 septembre 2018

Vous venez d’acheter une moto ou souhaitez changer de compagnie d’assurance, voici quelques conseils pour être couvert au mieux et payer moins cher.

Les facteurs qui influencent le prix d’une assurance deux-roues

Le conducteur

Le prix d’une assurance moto est déterminé par plusieurs critères, selon votre profil. Les jeunes conducteurs possesseurs du permis A2 paieront plus cher que les pilotes expérimentés. S’il n’est pas obligatoire d’être titulaire du permis pour conduire certains cyclomoteurs (véhicules appartenant à la sous-catégorie L1e de moins de 50 cm3), les assureurs considèrent leurs propriétaires comme moins expérimentés et donc plus « à risques » que les détenteurs d’un permis moto. Les femmes sont également une population statistiquement moins accidentogène : elles paieront donc moins cher.

Le type de conduite sera analysé. Si vous avez reçu un malus et êtes responsable d’accidents, votre prime d’assurance sera plus élevée. Notez que les délits pour alcoolémie ne pardonnent pas : les conducteurs ayant été arrêtés pour alcool au volant ou usage de stupéfiants seront fortement pénalisés.

La moto

Toutes les motos ne sont pas assurées de la même manière. Contrairement aux idées reçues, les cyclomoteurs de faible puissance ou les scooters ne sont pas les deux-roues les moins chers à assurer en France. Les cyclomoteurs, plus faciles à voler, sont même plus chers à assurer que les scooters 125cm3.

En moyenne, une trial, enduro, moto cross ou side-car sont moins coûteux. Les motos les moins chères à assurer sont en effet les véhicules de loisirs ou les routières, que l’on utilise plus ponctuellement : le risque d’accident diminue donc. Un propriétaire de roadster ou moto sportive paiera un prix plus élevé.

La puissance ne veut pas tout dire : les petites cylindrées sont les plus chères à assurer. Cela s’explique par le fait que les conducteurs de grosses cylindrés comme une Harley Davidson sont généralement des motards aguerris, responsables de moins d’accidents.

Selon que l’utilisation du deux-roues est privée ou professionnelle, le coût variera ; tout comme son stockage, selon si votre moto est garée dans la rue ou dans un garage privé. Mais là encore attention ! La plupart des assureurs exigent que vous stationniez votre deux-roues dans un parking fermé. Mais dans la réalité, les propriétaires stationnant leur moto sur la voie publique paient en réalité moins de primes. Pourquoi ? Car un bolide qui passe la nuit à l’abri est souvent de grande valeur.

Les différents types de formules et garanties pour une assurance

Le montant de votre cotisation dépend de la formule pour laquelle vous optez. L’assurance au tiers est le minimum légal : vous serez couvert pour les dommages causés à un tiers. Les propriétaires de motos anciennes n’ayant plus une côte à l’Argus élevée, se tournent généralement vers la simple assurance responsabilité civile (autre nom utilisé pour l’assurance au tiers).

Pour être mieux protégé, vous devrez souscrire une assurance tous risques, qui vous couvre en cas d’accident de la route responsable ou non responsable. Elle est bien sûr plus chère, mais conseillée pour les motos neuves ou de grande valeur. Pour les véhicules de collection, il est possible d’opter pour une assurance moto de collection plus adaptée, et souvent moins chère.

Vous pouvez opter pour des garanties sur mesure, en ajoutant des options selon votre cas personnel. Ces options incluent le vol ou tentative de vol, le bris de glace, le risque incendie.

Enfin, votre lieu de résidence jouera énormément. Pour un même profil, la même formule, les mêmes garanties complémentaires et une même moto, un habitant du Finistère paiera moins cher qu’un résident des Alpes-Maritimes. Les départements ont des statistiques de vols et de risques d’accident de moto. Les disparités peuvent être flagrantes : en Seine-et-Marne, une assurance moto coûtera en moyenne 730 €, mais 1079 € en Seine-Saint-Denis.

Pour faire le bon choix, il est conseillé au futur souscripteur de comparer les assurances via un devis moto en ligne.

Quelle assurance moto choisir ?

Un comparatif d’assurance vous donnera une première idée. Mais n’oubliez pas que c’est à la société d’assurance d’accepter ou non de vous couvrir !

Méfiez-vous des prix attractifs. Une assurance moins chère à première vue, peut au final vous coûter cher en fonction des franchises. La meilleure assurance reste celle qui propose un bon rapport qualité/prix. Les franchises s’appliquent généralement pour les dommages matériels causés à votre moto.

En cas de catastrophes naturelles (tempête, vandalisme, acte terroriste, etc), un assureur ne prendra en charge le règlement du sinistre qu’à deux conditions : vous devez être assuré effectivement contre ce type de sinistre et la catastrophe doit être confirmée par un arrêté interministériel. L’assureur devra vous indemniser sous deux à trois mois.

Rouler à deux-roues sans assurances : les risques

Si vous avez résilié un contrat, ou venez d’obtenir votre carte grise, vous devez vous assurer, quelle que soit la moto. Depuis 1958, il est en effet interdit de rouler sans assurance en France. En cas de manquement, vous risquez : une amende maximale de 3 750 €, un passage au tribunal automatique, voire une suspension du permis de conduire pouvant aller jusqu’à 3 ans.

Publié par Thierry SALORD
Partagez cet article
A propos de l'auteur
Thierry SALORD est le fondateur de StagesPointsPermis.Com depuis 2005. Durant l'exploitation de ce portail de réservation de stages de récupération de points de permis de conduire, il a su se forger une culture autour de la législation du permis à points et de la problématique de la perte de points. Ses articles ont pour but de vulgariser le mécanisme législatif lié au dispositif du permis à points afin de fournir des informations claires, simples et détaillées aux internautes. Un second objectif est de diffuser des informations utiles et, bien entendu, de les partager avec les professionnels du permis à points et tous les visiteurs de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook