• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
euro 4 norme moto
Législation Routière, Moto, Véhicules

Norme Euro 4 : changement de législation pour les motos dès 2017

14 septembre 2016

A partir du 1er janvier 2017, les normes pour les 2 roues de plus de 125 cm3 évoluent pour satisfaire à la norme Euro 4. Cette norme fixe notamment de nouvelles règles en matière de pollution mais rend surtout obligatoire l’ABS et la prise diagnostic. Une norme qui sonne la fin de certains modèles chez plusieurs constructeurs.

2017 : l’avènement de l’Euro 4.

Les normes Euro visent à réduire les émissions polluantes de nos véhicules. Ainsi, la norme Euro 4 pour les 2 roues appliquée dès 2017 rejoint celle appliquée aux 4 roues depuis 2005 dans cette perspective.

C’est pourquoi, Janvier 2017 sonnera le glas des modèles ne correspondant pas à la norme Euro 4 puisque dès cette date, seuls, des véhicules répondant à cette norme seront commercialisés. A noter que cela n’empêchera pas la vente d’occasion de modèles correspondant aux normes précédentes. Cependant, ces modèles devraient subir une décote et il est très probable que la fin de la commercialisation de ces modèles et l’évolution de la norme Euro conduisent à la prochaine disparition de la circulation des véhicules aux normes Euro 3 et inférieures.

La fin de certains modèles.

Les obligations d’Euro 4 en matière de pollution et surtout l’obligation de l’ABS, signe a priori la fin des petites cylindrées. Comme l’ont confirmé plusieurs constructeurs notamment Yamaha ou Suzuki, certains modèles ne seront plus disponibles à la vente car ils ne passeront pas la norme pollution et/ou ne supporteraient pas l’ajout d’ABS. Par ailleurs, l’ABS obligatoire va faire augmenter les prix des véhicules rendant les petites cylindrées moins intéressantes avec des entrées de gammes qui seront a priori plus chères.

Cependant, la plupart des constructeurs ont anticipé ces changements et ne devraient être que peu impactés par ces changements, ce sont surtout les usagers et leurs économies qui devraient être plus touchés.

Publié par Anne-Lise
Partagez cet article
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook