• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
Sécurité Routière : une nouvelle plateforme pour repérer les épaves roulantes
Non classé, Sécurité Routière

Sécurité Routière : une nouvelle plateforme pour repérer les épaves roulantes

29 janvier 2019

La Sécurité Routière lance un toute nouvelle plateforme, HistoVec, historique du véhicule, qui permet de retracer l’historique d’un véhicule et limiter ainsi les « épaves roulantes ».

Limiter les fraudes dans le cadre des ventes de véhicules d’occasion

Sur les 3 dernières années, le Ministère de l’Intérieur a dû rappeler plusieurs milliers de véhicules considérés comme épaves mais remis sur le marché par des experts complices suite à des réparations effectuées avec des pièces endommagées ou volées.

Confirmant ainsi l’étude publiée par la DGCCRF en 2015 qui a constaté que la moitié des ventes de véhicules d’occasion comporteraient des fraudes mineures ou graves.

C’est dans l’optique de diminuer ces chiffres que le Gouvernement a pris la décision de mettre en ligne cette plateforme. Nombreux sont les acquéreurs qui se font berner par des personnes peu scrupuleuses et achètent des véhicules qui représentent un danger pour eux et pour les autres.

Grâce à elle, l’acheteur va pouvoir disposer d’informations fiables sur le véhicule d’occasion qu’il souhaite acheter et se lancer plus sereinement. Une vérification nécessaire qui devrait permettre ainsi de limiter le nombre d’épaves sur les routes et faire diminuer les fraudes.

Une plateforme gratuite pour mettre fin au scandale des épaves roulantes

Lancée mi-janvier, Histovec, plateforme officielle et gratuite est donc apparue pour mettre fin au scandale des épaves roulantes. Elle permet d’accéder au pedigree d’un véhicule d’occasion avec les éléments clés pour faciliter la décision d’achat.

Histovec diffuse des informations sur tous les types de véhicules : voitures, poids lourds et deux-roues motorisés.

Les futurs acheteurs y trouveront la date de première mise en circulation du véhicule, les changements de propriétaires, si le véhicule a subi des sinistres et s’ils ont été réparés sous contrôle d’expert, les caractéristiques techniques du véhicule et sa situation administrative (certificat de non-gage).

Deux bémols toutefois, la plateforme n’indique pas encore le kilométrage du véhicule constaté au contrôle technique mais cela devrait être fait d’ici la fin du premier trimestre 2019.

Elle ne donne pas non plus d’information sur les véhicules trop anciens : immatriculés avant le nouveau système d’immatriculation des véhicules de 2009.

La Sécurité Routière a annoncé la mise en place d’un numéro spécial pour les propriétaires de ces véhicules prochainement.

Une étape indispensable lors de l’achat d’un véhicule d’occasion

Il y a quelques temps nous vous proposions notre guide d’achat de voiture d’occasion, la consultation d’Histovec constitue donc une étape supplémentaire à ajouter à vos démarches.

Attention cependant, la vérification des informations sur la plateforme n’exclut pas les autres étapes et démarches mais intervient de manière complémentaire pour sécuriser votre achat.

Ainsi, votre achat d’occasion devra toujours être bien préparé et anticipé. La rencontre avec l’acheteur demeure indispensable pour éviter toute mauvaise surprise, ainsi qu’une inspection du véhicule et un essai de celui-ci.

La vérification sur Histovec doit intervenir au moment où vous aurez en main toute les pièces justificatives nécessaires avant l’achat : carte grise, procès-verbal du dernier contrôle technique, le carnet d’entretien, le certificat de non-gage. La plateforme vous permettra de vous assurer de la véracité de ces pièces.

Elle vous confirmera que les informations fournies par le vendeur correspondent bien à ce qui est enregistré auprès de l’administration, ou pas.

Une étape indispensable pour la sécurité de tous sur les routes !

Publié par Thierry SALORD
Partagez cet article
A propos de l'auteur
Thierry SALORD est le fondateur de StagesPointsPermis.Com depuis 2005. Durant l'exploitation de ce portail de réservation de stages de récupération de points de permis de conduire, il a su se forger une culture autour de la législation du permis à points et de la problématique de la perte de points. Ses articles ont pour but de vulgariser le mécanisme législatif lié au dispositif du permis à points afin de fournir des informations claires, simples et détaillées aux internautes. Un second objectif est de diffuser des informations utiles et, bien entendu, de les partager avec les professionnels du permis à points et tous les visiteurs de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook