• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact@protagoras.fr
Top 3 des GPS moto pour bien le choisir
Moto

Top 3 des GPS moto pour bien le choisir

20 novembre 2019

Le GPS pour moto offre de nombreux avantages lors d’un road-trip comme pour un trajet du quotidien. S’il permet d’obtenir l’itinéraire le plus rapide, ce système de navigation alerte également sur les zones de danger et donne des indications de trafic en temps réel. Voici un guide pour choisir la meilleure solution de guidage à moto.

Pourquoi acheter un GPS spécifique moto ?

Pour un bref déplacement ou lors d’une balade à moto, le motard préférera évidemment éviter de se perdre dans les dédales de sens-uniques ou sur les routes de campagne. Pour que la conduite à moto reste un moment de plaisir, le GPS apporte un confort supplémentaire. D’autant plus que chacun est libre de sélectionner ses préférences quant à l’itinéraire. Chacun pourra sélectionner le trajet le plus rapide, mais aussi l’itinéraire qui évite l’autoroute ou l’option sans péage.

Véritable plus pour les motards, le GPS moto offre aux amateurs de deux-roues la possibilité de connaître en temps réel le trafic et éviter ainsi les embouteillages. Les GPS apportent également des informations sur les dangers potentiels comme un véhicule stationné sur le bas-côté ou des dangers présents sur la chaussée. En revanche, si le système de navigation GPS indique des zones de contrôle, ce n’est pas un détecteur de radar !

Comment bien choisir son gps moto ?

Ces systèmes de navigation ne sont pas très différents des GPS auto, mais certaines particularités font la différence.

La solidité et l’étanchéité du boîtier

Contrairement à la voiture où l’habitacle offre un environnement confortable, la moto exige du GPS qu’il soit solide et surtout étanche en cas de pluie notamment.

Il est donc recommandé de se tourner vers les modèles certifiés IPX7. Cette norme garantit que le GPS résiste aux intempéries et à la poussière. D’autre part, la présence d’un écran antireflet est vivement conseillée pour un GPS moto afin de lire les informations dans toutes les conditions de luminosité.

Système de fixation et support

En voiture, il est facile de clipser un smartphone à côté du volant. Pour un GPS moto, il faudra veiller à la présence d’un système de fixation adapté à votre guidon. Le GPS doit pouvoir parfaitement tenir en place et ne pas bouger lorsque l’on prend un virage ou que l’on emprunte un terrain cabossé.

Les secousses pourraient non seulement le faire tomber, mais aussi empêcherait la bonne visibilité de l’itinéraire indiqué sur l’écran. Le système de fixation doit également être simple d’utilisation puisqu’à chaque arrêt, pour éviter les vols ou la perte de l’objet, il faudra le retirer.

Mise à jour de la cartographie et zones de danger

Avant d’acheter un GPS moto, vérifiez les zones couvertes car certains modèles se limitent par exemple à l’Europe de l’ouest. Si la majorité des GPS sont livrés avec des cartes pré-chargées, pensez à vérifier les mises à jour.

Pour être certain d’avoir à portée de main des cartes régulièrement actualisées mieux vaut se tourner vers l’un des deux principaux constructeurs de GPS moto à savoir Garmin et TomTom. Certains modèles peuvent notamment se mettre à jour via le WiFi, sans devoir être branché à un ordinateur.

La connectivité du GPS moto

Le système Bluetooth permet de connecter le GPS à son smartphone pour recevoir les notifications tels que les messages par exemple, mais aussi pour connecter le GPS aux data du smartphone via un partage de connexion. Cela permet de bénéficier des conditions de circulation ainsi que des alertes sur les zones de danger mises à jour en temps réel. Pour actualiser la cartographie, certains modèles embarquent également une connexion WiFi.

La taille de l’écran

Chaque utilisateur aura ses préférences : pour certains motards, il est important d’avoir un écran large pour une meilleure lisibilité des informations.

Attention en revanche à ne pas opter pour un modèle trop imposant qui viendrait perturber la conduite ! Les écrans de 4.3 ou 5 pouces offrent un bon compromis.

Planification d’itinéraires spécifiques pour la moto

Les constructeurs de GPS proposent des options de navigation spécifiques pour les motos. Les amateurs de deux-roues peuvent ainsi sélectionner un trajet avec des routes sinueuses et des dénivelés, mais aussi avec des points de vues panoramiques ou des aires de repos.

Notre top 3 des GPS moto

Le Tom Tom rider 500 ou 550

Dotés du savoir-faire du constructeur en matière de GPS et géo-localisation, ces derniers nés des GPS restent identiques avec des mises à jour gratuites à vie et une compatibilité Bluetooth et WiFi.

Le TomTom 500 se limite à 23 pays européens alors que le 550 s’adapte au monde. D’un design robuste et étanche, certifiés IPX7, les derniers GPS TomTom offrent un écran tactile à utiliser en mode portrait ou paysage, mais se limitent à 4.3 pouces.

Le Garmin Zumo 595LM

Garmin Zumo 595 LM est le nec plus ultra de la gamme. Sa cartographie complète de 46 pays européens (cartes d’autres pays du monde disponibles au téléchargement) et son affichage 5 pouces offrent de grands avantages.

L’on retrouve les fonctionnalités qui ont fait le succès de la gamme, avec compatibilité Bluetooth / WiFi, alertes intelligentes et gestion des itinéraires pour les motards. De plus, il est compatible avec la plupart des autres produits de la marque. Comme les capteurs de surveillance de pression des pneus. Son prix reste cependant élevé.

L’application Waze sur téléphone

Un basique, mais une valeur sûre pour qui voudrait un navigateur GPS gratuit. L’application GPS fonctionne grâce à une communauté très active pour signaler tout danger sur la route.

S’il est parfait pour les trajets du quotidien, il n’offre en revanche pas de planification d’itinéraire. À moto, il faudra également penser à fixer son téléphone dans un boîtier étanche.

Publié par Pierre C
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook