• 0892490245 1,50€/appel + prix appel
  • contact[at]protagoras.fr
Tout savoir sur le permis moto
Moto, Non classé

Tout savoir sur le permis moto

4 mars 2019

Le permis de conduire moto a connu des changements ces dernières années. Désormais, avec le nouveau permis moto, chaque examen dépend de la puissance du deux-roues que l’on souhaite piloter. Les grosses cylindrées pour les jeunes conducteurs, c’est terminé. Depuis 2016, s’est greffé la notion d’accès progressif à la puissance. Permis A1, A2 ou A. Il n’est plus si simple de savoir quel permis moto passer pour conduire un deux-roues ?

Ainsi, désormais, tous les candidats au permis moto passent par le permis A2, quel que soit leur âge. Après deux ans, s’ils souhaitent conduire un deux-roues d’une puissance de plus de 35 kW, il faut passer une formation de 7h pour obtenir le permis A. Comme pour le permis auto, les différentes catégories du permis moto sont soumises aux règles du permis probatoire, où le conducteur novice bénéficie d’un capital initial de 6 points au lieu de 12.

Le permis A1 pour une cylindrée inférieure à 125cm3

En 2017, il représentait 6 % des permis moto délivrés en France. Obtenir le permis A1 permet de piloter des deux-roues légers dont la cylindrée n’excède pas 125 cm3, dont la puissance n’excède pas 11 kW (environ 15 chevaux) et dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,1 kW par kilogramme. Notez que le permis A1 est valide pendant une durée de 15 ans à partir de la date de délivrance.

Le candidat doit être âgé d’au moins 16 ans. Si vous êtes né après 1987 et que c’est la 1ère catégorie de permis que vous passez, vous devez être titulaire de l’attestation de sécurité routière (ASR).

Le déroulé de l’examen du permis de conduire comprend deux parties. D’abord, une partie théorique avec le passage de l’examen du code. Si vous êtes titulaire d’une catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans, vous êtes dispensé de cette épreuve théorique. Viennent ensuite l’épreuve hors circulation (HC) et une épreuve en circulation (CIR).

À l’issue de l’épreuve pratique, l’inspecteur ne vous communique pas oralement le résultat. Vous pourrez en connaître le résultat après 48 heures en utilisant le téléservice mis en place sur le site de la Sécurité Routière.

Depuis le 1er janvier 2011, il existe une équivalence de permis pour les titulaires du permis B qui souhaitent conduire un deux-roues motorisé de 50 à 125 cm3 ou un tricycle à moteur L5e comme un scooter à trois-roues de plus de 50 cm3, quelle que soit sa puissance mais d’un poids n’excédant pas 1 000 kg.

Ils auront simplement l’obligation de suivre une formation de 7 heures. Il faut cependant remplir les conditions suivantes : être titulaire du permis voiture depuis au moins 2 ans et, dans le cas d’un scooter à 3 roues, être âgé de 21 ans ou plus.

Attention, vous êtes dispensé de cette formation à deux conditions : si vous avez obtenu le permis B avant le 1er mars 1980 et si vous conduisiez une moto légère ou un scooter à trois roues catégorie L5e avant 2011 avec justificatif d’assurance.

En cas de contrôle par les forces de l’ordre, le conducteur doit pouvoir présenter l’attestation de formation ou le « relevé d’information » fourni par la compagnie d’assurance. Le non-respect de cette réglementation est passible d’une amende forfaitaire de 135 €.

Le permis A2 pour une période de 2 ans

Ce permis, valide pour 15 ans, mis en place à partir du 2 juin 2016, permet de conduire une moto, avec ou sans side-car, d’une puissance n’excédant pas 35 kW (environ 47,5 chevaux) – et d’un 3 roues d’une puissance maximale limitée à 15 kW – et dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,2 kW/kg. Attention la puissance de la moto ne peut pas résulter du bridage d’un véhicule développant plus de 70 kW (environ 95 chevaux). Pour rappel, voici un petit guide pour savoir quelle moto est éligible au permis A2.

Il s’adresse à toute personne âgée de plus de 18 ans. Passer le code est incontournable, sauf si vous êtes titulaire d’une catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans. L’épreuve pratique se déroule également en deux étapes. Une épreuve hors circulation de 17 minutes qui inclut également une interrogation orale pour vérifier vos connaissances des règles de sécurité. Il est possible de se préparer en révisant, dès le début des cours de conduite, les fameuses fiches du permis moto. L’épreuve en circulation dure ensuite 35 minutes.

Notez que pour les leçons de conduite, mais aussi pour le jour de l’épreuve pratique, il faudra prévoir l’équipement obligatoire ou conseillé, à savoir un casque homologué, des gants moto, un blouson et veste moto ou combinaison, des bottes ou chaussures montantes.

Le permis A : aucune limite de cylindrée ni de puissance

Passer le permis A permet de conduire toutes les motos avec ou sans side-car et tous les 3 roues à moteur quelle que soit leur puissance. Il n’y a désormais plus de limitation de la puissance des motos dès lors qu’elles sont équipées d’un système de freinage antiblocage de roues (ABS).

Vous devez simplement être titulaire de la catégorie A2 depuis au moins 2 ans et avoir suivi une formation de 7 heures avec succès. L’école de conduite vous délivre une attestation mais, attention, seule la délivrance de la catégorie A du permis de conduire vous donne le droit de conduire les véhicules qui relèvent de cette catégorie. C’est l’auto-école qui fait la demande de votre permis, qui sera valide pendant 15 ans.

Publié par Thierry SALORD
Partagez cet article
A propos de l'auteur
Thierry SALORD est le fondateur de StagesPointsPermis.Com depuis 2005. Durant l'exploitation de ce portail de réservation de stages de récupération de points de permis de conduire, il a su se forger une culture autour de la législation du permis à points et de la problématique de la perte de points. Ses articles ont pour but de vulgariser le mécanisme législatif lié au dispositif du permis à points afin de fournir des informations claires, simples et détaillées aux internautes. Un second objectif est de diffuser des informations utiles et, bien entendu, de les partager avec les professionnels du permis à points et tous les visiteurs de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook